La sophrologie et le sport


Il est important de préciser que je suis une ancienne sportive, Je faisais du judo, et de la natation en haute mer. La préparation mentale est aussi importante que la préparation physique, nutritionnelle,

Comprendre ses propres processus, ses mécaniques mentales, sensorielles, comportementales,
Comment je suis avant la compétition ?
Comment je me sens face à l'adversaire ?
Comment je réagis après une mauvaise prestation ?
Comment je gère l'erreur ?

Apprendre à mieux se connaître
Nous pouvons être bon dans la technique, mais pas dans la gestion du stress,
La mécanique du corps peut être bien rodée par l’entraînement, mais une pensée de doute peut surgir,

Suis je prêt ? Ma concentration est elle suffisante ?
Le stress prend le dessus, le doute grandit en vous, la projection est affaiblie.
L'improvisation n'a pas sa place dans le sport,

Je vous accompagne :
Croyez en vous
Reprenez confiance en vous,
Enlevez les doutes, les peurs, le stress,
Prenez du plaisir.

Je serai à vos cotés
Pour une meilleure estime de soi.
Pour exprimer votre plein potentiel.
Découvrir ses capacités, souvent trop enfouies au fond de vous.

Ne pas se mettre la pression :
Par le club.
Par le sponsor.
Par le public.
Par la famille,

Je vous ferez découvrir
la pause pour se ressourcer à travers la respiration.
Vous entrerez dans votre monde intérieur.
Vous vous ferez confiance.
Vous visualiserez tous vos gestes.
Vous découvrirez votre conscience, elle vous guidera, là ou vous avez envie qu'elle aille.

La visualisation :
Vous guidera pour obtenir des gestes précis, avec force contrôlée.
La sophrologie  C'est comme un bon sportif, c'est de l'entraînement.